PROGRAMMES

Formations longue durée
Ph.D in International Relations and Diplomacy
Ph.D in Business Diplomacy
Master d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques
Master d'Intelligence Economique et de Stratégie
Master Relations Internationales
DAKAR SCIENCES PO
Formation de courte durée avec certification
Accueil, Potocole et Usages Diplomatiques
Programme d'Assistance technique et d'appui conseils
Les Matinales Géopolitiques

ADMISSION

Canditatures

Inscription en ligne

ADMINISTRATION


Webmail

CONTACTEZ-NOUS


Téléphone : (+221) 33 860 55 55

Fax : (+221) 33 860 55 56

Ecrivez-nous


SITE WEB EN RESTRUCTURATION;       Inscription au Séminaire Certifiant :   Accueil, Protocole et Pratiques Diplomatiques Session Juillet 2016;    Voir les photos du voyage du CEDS de Dakar au Maroc;    Programme de formation 2015/2016 :    Ph.D Bilingue (Anglais/Français) in International Relations and Diplomacy; Doctorat - Ph.D in Business Diplomacy; Master Diplomatie et Stratégie, Master in Business Diplomacy et Master en Relations Internationales approfondies; Master en Intelligence Economique; ,       SITE WEB EN RESTRUCTURATION;    

Ph.D. PROGRAM IN BUSINESS DIPLOMACY TO GOVERNMENTS BILINGUAL TRAINING: ENGLISH AND FRENCH

1- CONTEXTE ET OPPORTINUTE DU PROGRAMME
Aujourd’hui, l’administration des affaires étrangères est appelée à renforcer son « réflexe économique », et les entreprises leur « réflexe diplomatie ». Comment identifier des territoires d’avenir pour investir sur des marchés porteurs ? Comment intégrer la géopolitique au pilotage stratégique des organisations – qu’il s’agisse d’États ou d’entreprises ? Quelle est la nature du lien entre les affaires publiques et la performance d’une entreprise ? Comment comprendre le schéma de la décision politique conduisant à un résultat d’affaire ? Ces questions concernent aujourd’hui autant les États que les entreprises. Ainsi assiste-t-on au développement d’une fertilisation croisée entre diplomatie d’État, diplomatie économique et diplomatie d’entreprise. Ce lien si étroit entre politique étrangère, économie et entreprises, puise sa source dans la certitude, que, l’influence politique passe par le rayonnement économique. Dans l’entreprise, le métier de diplomate d’affaires, qui n’est pas reconnu comme tel, qui n’est pas professionnalisé, est identifiable par la fonction de « responsable des relations institutionnelles (RRI) ».
Lobbying, réseau, levier d’influence, veille, relationnel dans un environnement jugé "politique", correspondent aux activités dites "Business to Governments". Émissaires devenus incontournables, intermédiaires privilégiés entre les décideurs politiques et les sociétés, les business diplomates, défendent les intérêts de leurs états et de leurs entreprises et s'appliquent à anticiper tout changement de l’environnement politique. Rouage essentiel à la mise en oeuvre de la stratégie d'entreprise, ils sont les ambassadeurs des affaires. Ils y jouent un rôle-clé, politique et stratégique.
En accédant à la puissance, l'entreprise internationale génère des vulnérabilités proportionnelles à son pouvoir et à son influence. Les diplomates d’affaires doivent dès lors déployer des stratégies inédites, pour coopérer efficacement avec les acteurs publics "politiques", avec les représentants des institutions internationales et des administrations publiques, les élus, les membres de l’exécutif, avec les acteurs du monde économique.
Cachées au coeur de l'entreprise, les performances de ces diplomates se situent, donc, au carrefour des analyses géopolitiques, des problématiques juridiques, et de l’identification stratégique des schémas de décisions de tous les acteurs. La diplomatie d'entreprise transcende l'ensemble des métiers, suppose une approche complexe et la conciliation des intérêts publics et privés.

6- OBJECTIFS DE LA FORMATION
Ce programme de haut niveau permettra aux auditeurs concernés d’approfondir leurs compétences d’analyse et de recherches sur les questions de Diplomatie d’Affaires. Le programme, vise à former et entrainer des décideurs africains pour participer au rayonnement de l’administration des affaires étrangères et de l’économie de leur pays, mais également à l’amélioration de la compétitivité des grandes entreprises internationales, présentes dans sa sous-région. Il s’agit de les amener à
• Comprendre les enjeux géopolitiques et géoéconomiques actuels
• Comprendre les grandes politiques publiques relatives au commerce international
• Connaître les outils du droit et de la finance pour réaliser des transactions commerciales internationales
• Maîtriser la stratégie business to governments

4- COORDINATION DU PROGRAMME
Sous l'égide de Monsieur le Président du Comité scientifique, la Coordination pour la coopération avec le Ph.D du CEDS de Paris est assurée par Monsieur DIALLO Babacar, Directeur Général du CEDS de Dakar, assisté par Monsieur Pape Mohammed CAMARA, ancien Ministre,ancien Conseiller Spécial de SEM le Président de la République du Sénégal.

2- CONTENU DE LA FORMATION
• LES ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX
• Études géopolitiques,
• Diplomatie publique et privée
• Droit international public et privé,
• Politique publique internationale
• Économie et business international
• LES SÉMINAIRES
• Stratégie business to gouvernements,
• Le développement économique et les partenariats publics privés,
• Théorie et pratique internationale de la négociation,
• Le pétrole dans l’économie globale,
• Bonne gouvernance,
• Les marchés financiers internationaux,
• Soft powers, réseaux et influences,
• Méthodologie et recherche,
• Valeurs de l’entreprise, éthique et croissance mondiale,
• Les stratégies mondiales de marketing,
• Les entreprises multinationales en situation de conflits violents et de violation des droits de l’homme

3- DUREE ET RYTHME DU PROGRAMME
Un an de cours intensifs, suivi de 2 ou 3 ans de recherche afin de rédiger une thèse de Ph. D de 300 pages. Prenant en compte les activités professionnelles des auditeurs, la 1ère année de ce programme, qui se déroule de Octobre 2014 à Juin 2015, est organisée selon une fréquence de trois demi-journées par semaine, durant cette période de formation présentielle (de 300 h) qui sera complétée par des travaux de recherche menant à la soutenance de la thèse à partir de la troisième année… Le planning de la 1ère année est organisé comme suit:
• Première phase : du 3 Octobre au 4 décembre 2014
• Deuxième phase : du 6 janvier au 31 mars 2015
• Troisième phase : du 2 avril au 14 juin 2015

9- SANCTION DES ÉTUDES
Après avoir passé avec succès les épreuves d'évaluation aux différents enseignements, participé aux travaux en comités et satisfait à une présence à 75 % du programme, les auditeurs du Ph.D. auront, en vue d'obtenir le Diplôme, à rédiger une thèse de 300 pages minimum et à la soutenir devant un jury d'au moins quatre professeurs ou maîtres de conférences des Universités ou experts, afin d'obtenir le Ph.D in Business Diplomacy to Gouvernements. L'ensemble des travaux est contrôlé par un directeur de thèse, choisi parmi les professeurs du Centre, compétents sur le sujet défini. Néanmoins, à la fin de la première année, un diplôme (certificat) de fin de cycle est délivré, afin de certifier que les auditeurs ont réussi les examens de première année.

10- COÛT DE LA FORMATION
Les frais pour la session (voir dossier candidature) sont payables la première année et couvrent l'ensemble des enseignements décrits. Des droits de soutenance de 600 euro sont dus au moment du dépôt de la thèse en fin de cursus;

10- COÛT DE LA FORMATION
Les frais pour la session (voir dossier candidature) sont payables la première année et couvrent l'ensemble des enseignements décrits. Des droits de soutenance de 600 euro sont dus au moment du dépôt de la thèse en fin de cursus;
S'inscrire en Ligne

MULTIMEDIA

Galerie Photos
Video de l'institut

PARTENAIRES